Trafic organique

/Trafic organique
Trafic organique 2017-10-02T10:57:40+00:00

trafic naturel

Si vous avez besoin de trafic rapidement le premier levier reste les liens sponsorisés. Ajoutez une liste de mots-clés, créez vos annonces et çà y est la génération de trafic est là ! En revanche le coût de vos campagnes pourra vite flamber. Si vous recherchez un trafic qualifié, pertinent et surtout pérenne, passer par une agence web pour le référencement naturel plus couramment appelé « Trafic organique » est la solution pour vous.

Qu’est-ce que le trafic organique ?

C’est ainsi que l’on nomme le traffic provenant des différents moteurs de recherche tels que Google, Yahoo, Bing, Ask.com, etc… En fait, c’est tout simple !  Dès qu’un internaute qui surfe sur le web tape un mot clé dans un moteur il apparaîtra dans votre outil d’analytics avec la mention moteur de recherche / Organic. Imaginons qu’un internaute tape la requête « Trafic organique » dans google, celle-ci apparaîtra dans votre rapport d’acquisition trafic avec la mention Google / Organic. Google étant la source et organic le support.

Quel moteur de recherche génère la plus grande audience naturellement ?

Selon les pays l’utilisation des moteurs n’est pas du tout la même. En effet, aux Etats-unis les dernières statistiques recensées par le journaldunet en 2013 montrait Google grand gagnant avec 66% de part de marché suivi de loin par Microsoft Bing avec 17%, Yahoo avec 12%; ask avec 2.7% et aol avec 1.4%. En France, nous utilisons principalement Google avec plus de 91% de part de marché puis bing 2.6%, suivi par yahoo à 2.2% et delta search à 1%. Pourquoi ? En réalité il n’y pas de vrais raisons, c’est juste que c’est un moteur simple, rapide, gratuit et épuré.

Détecter le potentiel et la concurrence d’une requête

Evidemment la guerre sur Internet étant de plus en plus féroce, tout le monde veut sa part du gateau (comprenez un bon positionnement dans les pages de résultats) pour attirer un maximum de trafic. Bien heureusement il existe de nombreux outils pour calculer le trafic organique potentiel qu’une requête peut vous apporter. Mais les plus gros sites l’ont compris il y a bien longtemps déjà et les sites éditoriaux tels que doctissimo ou aufeminin.com captent une énorme partie du trafic organique. Donc retenez que plus le nombre de recherches mensuelles est élevé, plus la concurrence sera grande.