Qu'est-ce qu'un audit SEO ?

Un audit de référencement est une technique marketing visant à analyser la stratégie de référencement d’une entité, dans le but d’améliorer sa visibilité et donc son taux de fréquentation. Il existe plusieurs types de référencement, connu sous le nom de SEM pour Search Engine Marketing. Il regroupe trois types de référencement permettant d’augmenter la visibilité de la marque sur les moteurs de recherche :

  • Le référencement naturel dit SEO (Search Engine Optimization)
  • Le référencement payant dit SEA (Search Engine Advertisement)
  • Le SMO pour Social Media Optimization soit l’utilisation des résaux sociaux.

Audit SEO : les points indispensables

L’audit SEO nécessite la réalisation d’un état des lieux de la situation actuelle via l’étude précise des 3 leviers d’action vus précédemment. Une fois le bilan établit, il convient de mettre en place des stratégies d’optimisation. 

A noter que le levier le plus complexe à maîtriser est sans nul doute le référencement naturel. En effet, il requiert l’utilisation de plusieurs techniques combinées. En négliger une c’est mettre en péril ce levier d’action indispensable et « gratuit » (car ne nécessitant pas l’achat d’espace publicitaire via les moteurs de recherche par exemple). C’est ainsi que deux stratégie SEO sont combinées pour améliorer cet aspect primordial qu’est le référencement naturel : le SEO On Page et le SEO Off Page. 

L’architecture du site web et son accessibilité

L’architecture du site et son accessibilité est ainsi l’un des 3 piliers du SEO On Page. Cela peut sembler étonnant mais la base du SEO se situe à la racine même du site. En effet, une mauvaise architecture du site le rendrait illisible au yeux des moteurs de recherche. Les crawlers sont les robots chargés de « scanner » les différents sites web. A la saisie des mots clés de l’internaute, ils se chargeront de reprendre les éléments précédemment scannés et de les classer selon leur pertinence. 

Il ne faut pas oublier non plus que les performances du site sont également évaluées. Ainsi, un site proposant une vitesse de chargement des pages sera mieux noté et plus apte à ressortir dans les premiers résultats. Enfin, un site navigable par clavier uniquement et accessible aisément aux lecteurs d’écran répondra à des critères d’accessibilité pour des personnes atteintes de handicap. Il s’agit encore là d’un élément pris en compte par les moteurs de recherche.

 

Besoin d'une agence pour un audit SEO ?

Les mots clés et les contenus

Le contenu d’un site internet est le deuxième levier du SEO On Page. Il s’agit, par cette technique, de mettre en valeur des mots clés par le recours aux titres et autres éléments de structure de la page (balises HTML). Mais, bien que le cadre ait son importance, le contenu n’en est pas pour le moins fondamental. C’est ainsi que la détermination des mots clés adaptés selon la clientèle visée sera élémentaire. 

Il est conseillé de recourir à des mots clés dit de courte traîne (très populaire, faisant partie de l’actualité du moment, de la tendance de recherche) mais aussi et surtout, des mots clés de longue traîne, plus génériques mais capables de drainer un maximum de visiteurs sur une période plus longue. Ces mots clés seront déterminés à partir de scénarios marketing poussés, en fonction de la cible visée.

Les URL et les redirections

Une url de site n’est pas un élément à prendre à la légère non plus. Il convient en effet de pouvoir placer dans celle-ci des mots clés afin que les crawlers puissent immédiatement identifier le sujet abordé et faire le rapprochement avec les mots clés saisis par l’utilisateur. 

De plus, les redirections ont toute leur importance. En effet, rien de tel que des liens aboutissant sur des pages affichant une erreur (403, 404) pour s’assurer un déréférencement rapide ! Il conviendra donc de toujours utiliser des liens vers des pages actives. 

L’optimisation des balises et des metadescription

Un site internet est avant tout une page proposant du contenu, mise en forme par des langages informatiques, dont le langage de base, le HTML. Celui-ci a toute son importance dans la visibilité du site car il permettra d’indiquer aux moteurs de recherche les zones chaudes du SEO. Il conviendra donc d’être particulièrement attentif à des balises particulières à savoir :

  • Les balises title, qui devront commencer, si possible, par un mot clé et ne pas dépasser 6à caractères
  • La balise description, contenant notamment la metadescription destinée aux utilisateurs. Elle devra être courte (150 caractères) et inciter au maximum au clic. Elle devra donc être intéressante et attirante.

Le maillage internet et les backlinks

La popularité d’un site et son taux de fréquentation est un critère pris en compte par les moteurs de recherche dans leur tri. Ainsi, l’utilisation de baklinks permettra d’accroitre cette visibilité. Il s’agira ainsi de s’assurer d’obtenir des liens en provenance de sites externes. Attention cependant à obtenir des liens de qualité, fiables et correspondant à la recherche précédente de l’internaute sous peine d’augmenter votre taux de rebond (abandon dès la première page visitée). A terme, cela sera plus pénalisant pour le site que l’absence de liens ! Il s’agit là de l’un des socles de la stratégie SEO Off Page.

Le code du site internet

Le code du site est le 3eme levier fondamental de la stratégie SEO On Page. Un site internet ne se construit en effet pas sans un minimum de réflexion et de préparation préalable. C’est ainsi qu’il convient de passer par des étapes fondamentales pour sa construction telle que : 

  • Le maquettage graphique via des wireframe afin de s’assurer du visuel définitif souhaité
  • La rédaction du contenu
  • Les tests techniques pour s’assurer que tout est fonctionnel
  • La maintenance technique. Même passé en production, un site se doit d’être maintenu et réexaminé régulièrement

Le site web est-il responsive ?

Depuis la mise à jour de Google Mobile Friendly d’avril 2015 (plus d’informations ici), il est devenu fondamental pour un site de s’adapter aux nouveaux terminaux de navigation. Les moteurs de recherche privilégient en effet désormais, pour des recherches effectuées via un smartphone, des sites responsive. Cela signifie que la présentation du site et son contenu sont optimisés pour chaque nature de terminaux : écran d’ordinateur, tablette, smartphone, …

En effet, plus de la moitié des consultations des sites internet sont désormais faites via des smartphones. L’audit SEO veillera donc à déterminer si le site sait, ou non, s’adapter à ces nouveaux terminaux. Ce critère se situe au niveau du développement web du site à savoir si celui-ci a, ou non, été prévu en responsive, et dans l’idéal en mobile first.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email