Pourquoi et comment utiliser Google Cache ?

Le cache de Google, ou Google Cache, est une « photo » d’une page web pouvant être récupérée sur les serveurs. On pourrait dire qu’il s’agit d’une copie sauvegardée d’une page. Il existe 2 sortes de cache : celui du navigateur et celui du proxy. Tous les sites sont mis en cache, indexés et classés par Google qui utilise ensuite la dernière version pour juger de sa pertinence par rapport à une requête. Quelle est l’utilité du Google cache ? Comment voir les pages en cache ? Voici notre petit guide d’utilisation.

À quoi sert le cache Google ?

Une page web est sauvegardée dès lors qu’un moteur de recherche visite un site pour l’indexer. Ainsi, Google examine et stocke des « photos » des pages web visitées et les utilise ensuite pour répondre aux requêtes des utilisateurs. Le cache du navigateur web va fonctionner sur l’ordinateur de chaque internaute, alors que le cache du proxy peut servir pour plusieurs utilisateurs. L’avantage principal du cache de Google est qu’il permet d’obtenir des résultats très rapidement en réduisant considérablement le temps d’attente des internautes. En plus, le cache permet de mettre la main sur des contenus indisponibles temporairement ou définitivement. Si un site web a été supprimé, Google Cache va pouvoir fournir les sauvegardes les plus récentes de tout son contenu.

Autre atout non négligeable, le Google Cache permet de connaître l’heure et la date de la dernière exploration. Une information importante pour les professionnels du référencement.

C’est notamment pour cela que les propriétaires de sites web utilisent des structures qui vont permettre une indexation plus rapide afin que leurs contenus soient accessibles plus facilement.

Ainsi, la mise en cache peut être utile dans les cas de figure suivants :

  • Un site ou une page web a été supprimé.e et vous devez vérifier des contenus qui ne sont plus en ligne. Sa copie se trouve sur un serveur et peut rapidement vous être mis à disposition.
  • Le trafic est congestionné car il y a un grand nombre de requêtes sur le serveur entraînant une surcharge. Dans ce cas, il s’agit de passer à la sauvegarde des paquets de données
  • Savoir quand un crawler est passé pour la dernière fois sur le site. Grâce au Google cache vous serez en mesure de connaître la date et l’heure de la dernière indexation.
  • Réduire le temps d’attente des utilisateurs et augmenter la vitesse du site web

Comment voir les pages en cache ?

Pour voir la version en cache d’un site web, il suffit d’effectuer une recherche depuis votre ordinateur ou votre appareil mobile. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous.

➔ Depuis le navigateur

Il suffit de faire une recherche Internet et de saisir le mot « cache » à la fin de l’url (depuis Chrome). Si vous utilisez Firefox ou un autre navigateur, il faudra cliquer sur le triangle qui va vers le bas sur l’url verte pour faire apparaître « mise en cache », après avoir cliqué dessus vous serez redirigé vers ce que vous recherchez.

➔ Web Archive

Si vous utilisez d’autres moteurs de recherche que Google, comme par exemple Yandex ou Bing, il existe une autre manière de voir le cache. Web Archive est une organisation qui collecte des copies des sites web et de leurs différents contenus pour fournir gratuitement un archivage. Véritable machine à remonter le temps, Web Archive permet de retrouver certaines archives datant d’il y a 20 ans !

Pour l’utiliser, il suffit d’aller sur le site de Web Archive et d’entrer l’adresse du site ou de la page. Un calendrier s’affiche avec les versions sauvegardées selon les dates. Vous pouvez alors choisir la version la plus pertinente pour vous.

➔ Google Cache Checker

Cet outil a été développé pour savoir si une page a été indexée par Google en permettant de connaître la date et l’heure de la dernière visite par les robots. Cette information très précieuse permet ensuite d’observer la rapidité d’indexation et d’exploration des pages d’un site afin d’adapter sa stratégie SEO. Pour vérifier le cache de Google Cache Checker, il faut soumettre l’url dans la barre de recherche et cliquer sur « Start » pour obtenir un résultat.

Google Cache présente des intérêts multiples. Il permet tout d’abord d’avoir un aperçu rapide d’une page web et d’y accéder même si elle ne répond plus. Enfin, le cache est très utile pour les propriétaires de sites web et les professionnels du SEO pour avoir une idée précise de la dernière visite du robot d’indexation de Google. Quoi qu’il en soit, cette fonctionnalité particulièrement utile n’a pas d’impact direct sur votre référencement naturel. Pour vous accompagner dans votre stratégie SEO, faites appel à SEO Design, agence SEO à Bordeaux.

notre regard sur le web

A lire également

Balise title et SEO

La balise title n’est pas visible directement sur votre site web, pourtant il s’agit d’un point important pour votre référencement naturel. Quel est son véritable

Quel rôle pour la meta description en SEO ?

La meta description, également appelée metadonnée description, est un élément majeur pour attirer l’attention et inciter les internautes à cliquer sur un résultat de recherche.

Comment créer un cocon sémantique ?

Le cocon sémantique est devenu une stratégie SEO de plus en plus plébiscitée par les professionnels du référencement naturel. L’idée du cocon étant de tisser

notre regard sur le web

Suivez l’actualité de notre agence SEO

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.