Rapport SEO : 7 points-clés à inclure dans vos dashboards SEO

S’il y a bien une tâche réputée fastidieuse dans l’optimisation et l’organisation pour de nombreux professionnels du SEO, il s’agit bien de la création et de la rédaction du rapport SEO. Effectivement, il peut être difficile de définir les points-clés à faire apparaître dans le rapport mensuel de son client pour faire un bon monitoring SEO. Le tout en les classant et les présentant de manière à ce que ces informations aient du sens pour le client, qu’il soit familiarisé ou non avec le domaine du référencement.

Chez SEO Design, agence de référencement à Bordeaux, nous avons pour objectif de créer le rapport SEO parfait pour chaque client.

Vous trouverez dans cet article les 7 points-clés à inclure dans vos dashboards SEO.

 

1. Commencer son rapport SEO par un résumé

Impossible de livrer un rapport SEO en commençant par tout un tas de graphiques, de chiffres et de termes techniques. Il est indispensable de débuter un rapport SEO en restant simple, grâce à un résumé qui fera office d’introduction. Cela permettra notamment au client de comprendre rapidement ce qu’il va trouver dans les pages suivantes. Un résumé correctement rédigé et bien structuré va donner le contexte général. Ainsi, il est important d’être minutieux en décrivant les éléments suivants :

  • Les objectifs du projet et KPI (ou, en français, ICP : Indicateurs Clés de Performance)
  • Les actions SEO déjà effectuées
  • Un aperçu des résultats

Après avoir lu l’introduction du rapport SEO, le client doit être capable de comprendre l’objectif de la campagne de référencement et les résultats déjà obtenus. N’hésitez pas à terminer le résumé en décrivant les prochaines étapes que vous prévoyez pour atteindre les objectifs de votre client.

 

2. Aperçu du trafic SEO par canal

Voici un point-clé à inclure à tout prix dans le rapport SEO de vos clients. D’où vient le trafic ? Recherche organique, trafic direct, recherche payante… Ne vous contentez pas de donner des chiffres. Comparez et recherchez les tendances de l’évolution du trafic au fil du temps. En fournissant à votre client un panorama complet des performances de son site web, vous l’aidez à mieux comprendre ses performances SEO.

 

3. Les conversions via le trafic organique

Il s’agit probablement de la partie la plus importante du rapport SEO. Car ce que veulent voir les clients, ce sont les éléments qui ont un réel impact sur leurs résultats. Et c’est précisément dans cette section du rapport SEO, que vous allez pouvoir démontrer à votre client la valeur de votre travail. Avant tout, il est essentiel de définir les objectifs à atteindre, ceux sont eux qui vont permettre de mesurer des éléments tels que les prospects et les conversions. Lors de la construction de cette partie du rapport SEO, restez concentré sur le trafic organique de votre client en fonction de ses objectifs. Comment les visiteurs se comportent sur le site ? Restent-ils ou partent-ils de suite ? Est-ce que les conversions provenant du trafic organique se maintiennent, augmentent ou bien diminuent-elles ? Un faible taux de conversion associé à un trafic organique élevé peut signifier que le site web de votre client n’attire pas sa cible. Dans ce cas, il faudra certainement retravailler les bons mots-clés. Un taux de rebond élevé peut indiquer le même problème.

Cette analyse permet de faire le point et de rectifier le tir si besoin.

 

4. Rapport de page de destination

Un rapport de page de destination va permettre de donner des informations supplémentaires sur les pages qui génèrent le plus de trafic. Cette partie du rapport SEO est à inclure, particulièrement si vous créez du contenu ou de nouvelles pages web pour votre client. En effet, cette section est très utile pour les clients disposant d’un blog.

C’est la meilleure façon de voir rapidement quels sont les articles de blog qui génèrent le plus de trafic et d’évaluer leur intérêt en analysant le taux de rebond.

 

5. Le classement des mots-clés

Nous voici dans une partie essentielle à tout bon rapport SEO, le classement des mots-clés. Pourquoi ? Parce que les mots-clés sont d’excellents indicateurs pour savoir si la stratégie SEO fonctionne ou s’il faut la retravailler.

Lorsque l’on débute une mission SEO avec un client, on se concentre sur des mots-clés à suivre. Il est impératif d’intégrer ces mots-clés à votre rapport SEO pour mesurer les progrès dans les SERP des moteurs de recherche. En plus de ces mots-clés, étudiez également les termes de recherche qui génèrent réellement du trafic. Y-a-t-il beaucoup de chevauchement entre ces 2 groupes de mots-clés ? Si les mots-clés définis au départ ne génèrent pas le trafic espéré, il faudra certainement revoir votre stratégie et vous concentrer sur des mots-clés avec des volumes de recherche plus élevés, ou examiner votre taux de clics dans Google Search Console pour vérifier si les titres et les meta descriptions sont correctement optimisés.

Le classement des mots-clés est un excellent indicateur des performances, cependant il ne peut pas être envoyé seul. Inclure le trafic de recherche global et les conversions organiques sont des indicateurs plus puissants permettant de montrer le retour sur investissement d’une campagne.

 

6. Google Search Console

Vous avez classé les mots-clés, mais savez-vous combien de clics ils génèrent dans Google ? Google Search Console fournit une quantité impressionnante d’informations permettant de voir comment Google interagit avec le site web de votre client. Vous y trouverez des éléments précieux à intégrer dans votre rapport SEO.

Dans « Analyse de la recherche », vous trouverez notamment les termes de recherche sur lesquels les internautes cliquent. Une information capitale à fournir à vos clients !

Il est également possible d’avoir un aperçu de tous les mots-clés générant du trafic, les impressions, le taux de clics, la position moyenne… Un excellent complément pour couvrir tous les mots-clés.

Enfin, Google Search Console est un allié précieux qui vous avertira si le site rencontre des problèmes d’indexation ou de sécurité. Si jamais vous recevez un message d’avertissement, n’oubliez pas de le mentionner dans votre rapport SEO et d’expliquer comment vous avez résolu le problème.

 

7. Présentation des backlinks

Construire des backlinks de qualité est sans aucun doute l’un des plus gros défis auxquels les agences de référencement sont confrontées ! Nous avons même pour habitude de dire, qu’en SEO, les backlinks sont le nerf de la guerre.

Lorsque l’on crée des liens pour ses clients, il faut le mentionner dans son rapport SEO. Cependant, nul besoin de faire une liste de tous les backlinks ! Cette partie du rapport SEO doit comprendre :

  • Le nombre de backlinks gagnés
  • La qualité des liens gagnés
  • Le nombres de liens perdus
  • Le trafic généré grâce aux nouveaux liens (dans « Trafic de référence » dans Google Analytics)

 

Nos conseils pour créer et rédiger vos rapports SEO

Créer et rédiger un rapport SEO vous semble toujours aussi fastidieux ? Voici les astuces de SEO Design !

Créer un modèle de rapport SEO

Lorsque nous créons un rapport SEO, nous nous assurons que ce ne soit pas du copié-collé d’un rapport déjà existant. Chaque rapport SEO rédigé pour un client doit être parfaitement adapté à son business, ses objectifs et à son niveau de compréhension du référencement. Nos rapports SEO sont créés pour que vous compreniez parfaitement le travail que nous effectuons sur votre SEO. Vous pourrez même les ré-utiliser et les présenter en réunion par exemple.

Organiser les informations

Nous structurons et organisons les informations afin que tout soit clair pour nos clients. Selon les données à analyser, cela ne semble pas toujours évident, mais à nos yeux, il est primordial de leur donner du sens. Rien de mieux qu’un contexte pour faire parler les chiffres ! Nous rédigeons avec détail les actions qui ont été menées, et surtout, nous expliquons le plus simplement possible ce qui a été fait. Notre objectif ? Vous montrer que notre travail porte ses fruits et qu’il vous aide à atteindre vos objectifs.
Il est également très important d’être honnête et transparent. Chez SEO Design, nous n’utilisons pas des données et des informations flatteuses pour masquer les problèmes. Dans nos rapports SEO vous serez informés de toutes les actions ! Des succès, bien entendu, et également des actions qui ont moins bien marché et qui doivent être arrêtées ou ré-ajustées. Comme dans tous les domaines, l’honnêteté est primordiale en SEO !

Rédiger un rapport SEO

Enfin, nous ne négligeons pas la rédaction ! Il ne s’agit peut-être pas de notre partie favorite du travail, mais un rapport SEO bien écrit permet de mieux comprendre et de pouvoir mesurer le travail effectué. En bref, la rédaction d’un rapport SEO efficace est essentielle pour bien communiquer avec nos clients.;
Nous espérons que cet article sur les points-clés à inclure dans vos rapports SEO et nos conseils vous aideront à y voir plus clair. Chez SEO Design nous faisons chaque mois des rapports détaillés pour nos clients afin de dresser un état des lieux et de vérifier que la stratégie SEO mise en place fonctionne. Pour vous accompagner dans votre stratégie de référencement, n’hésitez pas à nous contacter.

notre regard sur le web

A lire également

Qu’est-ce que le SXO ?

Aujourd’hui tout le monde connaît (ou presque!) le SEO, Search Engine Opimization, et l’UX, User eXperience. Mais connaissez-vous le SXO ? Devenu un must pour les

Ce site Web utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site Web.